5.00/5
17

le salpêtre des murs : une nuisance pour votre maison

un site sur le salpêtre

Le Salpêtre fait partie des dégradations des murs de la maison qu'il convient d'éradiquer, car il endommage à terme votre logement. Ce site traite du salpêtre et vous permet d'en savoir plus sur ce phénoméne crée, entre autre, par les remontées capillaires.

Parmi les effets négatifs les plus évidents du salpêtre est qu’il dégrade vilainement l’aspect intérieur de votre patrimoine.

Parmi les dégâts les plus courants, on trouve :

  • Gonflement des murs
  • Effritement du plâtre
  • Décollement des revêtements (peinture, enduit, papier peint) et formation de cloques
  • Apparition de dépôts de cristaux de sels sous forme de poudre blanche
  • Apparition de moisissures et l’émanation d’odeurs nauséabondes
  • Pourrissement et l’assombrissement du bois et des cloisons
  • Souillure des murs avec des auréoles sombres et humides
  • Dysfonctionnements des prises électriques
  • Dégradation des joints
  • Rouille des matériaux métalliques
  • Décollement du plafonnage
  • Détérioration des matériaux isolants ce qui nécessite plus d’énergie pour le chauffage

Afin d’améliorer l’aspect extérieurs des murs de votre maison sans grosses dépenses, il existe certaines solutions de camouflages qui peuvent vous être utiles :

  • Les enduits étanches : ce sont des produits à l’application superficielle qui permettent de cacher les efflorescences sur les murs de manière temporaire, déplaçant la zone d’évaporation de l’humidité plus haut sur les murs. La pose de l’enduit s’effectue de la manière suivante :
    • Nettoyer soigneusement le mur à l’aide d’une brosse spéciale en chiendent
    • Boucher les fissures en utilisant un enduit de rebouchage
    • Appliquer une couche d’enduit étanche avec un pinceau ou un rouleau
    • Appliquer un revêtement esthétique comme de la peinture ou du papier peint
  • La peinture anti-humidité : également un produit de surface, elle agit de manière à imperméabiliser la partie superficielle du mur et peut s’appliquer sur un support sec après le brossage du salpêtre et le nettoyage de la moisissure.
  • Les contre-cloisons  ou « cache-misères » : comme suggéré par leur dénomination, elles ne font que cacher les effets de l’humidité et les traces de salpêtre sous une cloison séparatrice dans le but de diminuer la condensation à l’intérieur de la maison tout en conservant l’aspect esthétique du mur. Cependant, elle n’est en aucun cas une solution efficace contre ces fléaux et risquent de les compliquer davantage car après un certain nombre d’années il deviendra beaucoup moins aisé de les traiter que si cela avait été fait au premier abord.

Visiter le site : http://www.salpetre.fr


Dernière mise à jour :