11

Conseils pour trouver le legging idéal

leggings tendance

On se rappelle sans trop de mal la mode des années 80 et des caleçons en coton de toutes les couleurs. Mais même s'ils étaient très confortables, il faut reconnaitre qu'ils n'étaient pas toujours élégants. Cependant, l'idée même du caleçon n’a jamais cessé d’exister et a évolué pour se transformer peu à peu en un produit chic, féminin et portable en toute occasion : le legging. Ce dernier est à la fois pratique, simple et peut vraiment s’adapter à toutes sortes de tenues vestimentaires. Dès son apparition il a donc, en toute logique, connu un franc succès auprès du public féminin grâce à ses nombreux avantages.

La tendance des leggings

La mode du legging, comme pour la majorité des tendances, a vu le jour sur les podiums de défilés des grands couturiers et s’est rapidement diffusée dans la plupart des pays. Loin d’être un phénomène de mode de quelques semaines, il fait aujourd’hui partie intégrante des vêtements de base dans la garde-robe des femmes.

Il peut être long ou sous le genou et on le trouve sans difficulté dans toutes les boutiques de mode. Les matières, les couleurs, peuvent varier selon les modèles et les marques, mais son objectif est toujours le même : aider les femmes à combiner toujours mieux leurs vêtements.

Les fabricants de leggings offrent un très grand choix de matières et les plus populaires sont en coton. Mais devant le succès de cet article auprès du public féminin, les boutiques offrent aussi des modèles en lycra : ils sont plus brillants, plus moulants et peuvent ainsi supporter les motifs les plus originaux.

D’autres sont en nylon, pour jouer sur la transparence et enfin en hiver, on en trouve bien sûr en laine. Pour celles qui le souhaitent, il existe aussi des leggings en vinyle et même en dentelle. À porter sans modération pour des tenues sexy ou lors des soirées, ils sont cependant plus difficile à porter au quotidien. On peut aussi opter pour des modèles bi-matières en coton : ils arrivent jusqu’au genou et peuvent par exemple s'orner d’une bande de dentelle.

Le choix est très éclectique concernant les modèles et les fabricants ne manquent pas d’imagination pour satisfaire leur clientèle féminine. Cependant, l’on peut diviser les principaux modèles en plusieurs catégories :

  • Les couleurs basiques : noir, blanc, gris ou marron, le legging basique est fait pour être discret. On le porte généralement sous une jupe très courte, sous une robe, une tunique ou encore un pull en laine très long.
  • Les couleurs vives : rouge, vert, violet, bleu… le legging aux couleurs fluorescentes et unies est utilisé pour donner une touche de personnalité aux tenues. On l’accorde volontiers avec des accessoires qui rappellent la couleur choisie comme un serre-tête, un grand collier, un bracelet ou un foulard. Ce modèle ressemble très souvent à des collants “sans pieds”, mais il est plus opaque et aussi beaucoup plus résistant.

Différences entre un legging et un collant

Pendant très longtemps, le collant a été LE produit féminin par excellence, qui permettait de porter des jupes même en hiver. Mais l’apparition du legging a tout de même été une petite révolution vestimentaire. Plus pratique, on l’enfile en un rien de temps de la même façon qu’un pantalon.

Moins fragile, on n’a pas non plus besoin de s’emporter un legging de rechange dans le sac, comme c’est souvent le cas avec les collants. Plus épais, il est aussi plus chaud en hiver que de simples collants fins (exception faite, bien sûr des collants opaques ou en laine).

Enfin, comme il n’a pas de pieds, il est beaucoup plus confortable à porter toute la journée : toutes les femmes connaissent l’éternel problème du collant qu’il faut “remonter” plusieurs fois par jour au risque de se sentir très mal à l’aise. Bien que le collant reste un accessoire de lingerie incontournable pour sa finesse et son élégance, le legging a facilement trouvé sa place dans la garde-robe d’une grande majorité de femmes.

Visiter le site : https://www.legging.fr


Dernière mise à jour :