10

Maison Francis Miot : confiture artisanale

Site internet de la Maison Francis Miot

Francis Miot, élu meilleurs confiturier du monde est plus connu pour ses douceurs à base de pate d'amande comme les coucougnettes. Cet artisan a su sublimer des produits simples pour en faire des confiseries réputées. Ainsi il a pu s'imposer dans des pays comme le Quatar, l'Asie ou encore les etast unis. La Maison francis Miot ne cesse d'enrichir ses colections de confiserie mais aussi de confitures artisanales. Riche d'un savoir faire uniqu il s'emploi a transmettre ses connaissances lors des foires et salons. Il nous livre ici quelques recommandations pour préparer ses confitures.

Les confitures artisanales à la mode industrielle

D’habitude pour une préparation de confitures artisanales, nos principaux ingrédients sont les fruits et le sucre. Le gélifiant est en facultatif, mais beaucoup d’entre nous l’utilisent déjà pour un meilleur aspect de la confiture.

Si vous optez pour le sucre, voici quelques conseils pour le choix des sucres.  Le sucre cristallisé est idéal pour les fruits contenant assez de pectines. L’idéal est de trouver le sucre pour les confitures. Pour de bonnes confitures artisanales biologiques, le sucre de canne bio peut aussi être utilisé à la place du sucre. Nous pouvons ajouter à notre préparation du miel, du jus de fruits, du jus d’agrumes et du jus de fruits rouges (pour la confiture de fraise, de framboise ou de groseille). Les herbes aromatiques et les épices vont faire ressortir le goût des confitures. Attention à la quantité des épices et des aromes. La vanille comme dans la pâtisserie procure le même effet dans la confiserie. Une confiture de fraise sera plus réussie avec un peu de spiritueux, du vin ou de la liqueur. Le gélifiant est en option si vous ratez vos confitures artisanales.

Dans les confitures industrielles, pour plus de couleur, les confitures sont ajoutées de colorants. Ceux qui présentent moins de risques pour la santé sont les suivants : le E100, le E140, les E150a à E150d, le E150d et le E160. À part les colorants, les industriels utilisent aussi des conservateurs comme le E270 et le E296 et des antioxydants tels que le E327, le E333 et le E334. Pour la gélification, ils emploient de l’acide alginique, de l’agar-agar, de l’alginate de sodium ou de l’alginate d’ammonium. Les pectines sont aussi autorisées dans la fabrication des confitures industrielles. La composition et la quantité des produits chimiques ajoutés dans les confitures suivent les normes du « dosage quantum satis ».

Visiter le site : http://www.francis-miot.com/


Dernière mise à jour :